BioMar s'engage sur la voie la plus ambitieuse, celle du “net-zero”

4 juillet 2022

Dans son rapport intégré sur le développement durable pour 2021 lancé en juin 2022, BioMar annonce son engagement en faveur de la trajectoire de 1,5 °C pour réduire les émissions de carbone. BioMar est le premier fournisseur mondial d'aliments aquacoles à adopter la voie de 1,5 °C vers le net-zéro dans le cadre de l'initiative Science Based Targets (SBTi).

"Comme les aliments aquacoles représentent environ 80 % de l'empreinte carbone de l'aquaculture, il est essentiel pour nos pisciculteurs que BioMar s'engage fortement et accélère la transition vers le net-zéro » a déclaré Vidar Gundersen, directeur mondial du développement durable, BioMar.

Le GIEC a déclaré que les émissions de gaz à effet de serre (GES) doivent être réduites de moitié d'ici 2030 et atteindre zéro net d'ici 2050 pour éviter les pires effets du changement climatique. Pour réaliser cette vision, les entités privées et publiques doivent suivre un alignement des réductions pour maintenir le réchauffement climatique à moins de 1,5 °C.

“Dans le rapport de développement durable de cette année, nous exposons en détail notre trajectoire de réduction tout en révélant où nous en sommes aujourd'hui. Nous expliquons en détail les méthodologies scientifiques robustes et les systèmes de rapport que nous utilisons » a déclaré Vidar Gundersen, directeur mondial du développement durable, BioMar.

Dans le rapport sur le développement durable de l'année dernière, BioMar a annoncé son ambition de réduire les émissions de GES d'un tiers d'ici 2030. Pour faire de cette réduction une réalité, BioMar a élaboré un plan directeur à long terme axé sur les opérations et les partenaires de la chaîne d'approvisionnement plus large afin de créer des solutions innovantes qui nous permettent d'atteindre nos objectifs de réduction. Le nouveau rapport indique que dans les champs d'application 1 et 2, un objectif de réduction absolue des émissions de GES de 4,2 % d'une année sur l'autre sera atteint, tandis qu'une réduction de 30 % dans le champ d'application 3 est requise.

Le SBTi est un programme pour piloter et valider des réductions ambitieuses de GES dans le secteur privé. Plus de 2200 organisations se sont engagées dans le SBTi, représentant un tiers de la capitalisation boursière mondiale.

La circularité et les pratiques de restauration sont les thèmes du rapport de développement durable de cette année avec de nombreux exemples de recyclage et de nouveaux ingrédients qui joueront un rôle majeur dans l'avenir durable de l'industrie aquacole. BioMar met fortement l'accent sur les personnes et les communautés dans le rapport de cette année. Parallèlement au lancement des nouvelles ambitions 2030 et d'un Code de conduite révisé, un engagement fort a été pris dans les domaines de la rémunération responsable, du renforcement des capacités et de la diversité et de l'égalité.