Let’s innovate aquaculture

Nous sommes des innovateurs dévoués à une aquaculture mondiale efficace et durable.

Petite révolution pour les alevins et les juvéniles de poissons marins

BioMar lance une nouvelle génération d'aliments de démarrage et d'aliments de transfert pour les espèces marines, contenant le B-WYSE, un nouvel ingrédient fonctionnel prometteur à base de levures, développé par Lallemand Animal Nutrition, partenaire de BioMar. L'objectif de la nouvelle gamme d'aliments est d'augmenter les paramètres de performance et de maintenir l'état de santé des poissons au plus haut niveau, même après la période difficile du transfert de l'écloserie vers les cages.
« Les aliments de transfert sont déjà couramment utilisés dans l'élevage de saumons. BioMar est maintenant prêt à proposer le premier aliment de transfert pour espèces méditerranéennes, et nous en sommes fiers », a déclaré Michel Autin, Directeur technique de la Division EMEA de BioMar, lors de la présentation du nouvel aliment à la conférence Aquaculture Europe 2016, dont BioMar était de nouveau le Gold Sponsor.
Dans l'aquaculture méditerranéenne, le transfert des bars, daurades et maigres depuis les écloseries (environnement protégé) vers les cages en mer (environnement plus difficile) a toujours présenté un risque de pertes. « Il est extrêmement important d'améliorer l'état de santé des alevins considérés comme fragiles et de renforcer leur résistance aux maladies avant le transfert vers les cages. Nous sommes désormais en mesure de proposer une gamme d'aliments de transfert qui représentent une petite révolution pour l'aquaculture méditerranéenne », a déclaré Michel Autin.
Les aliments de démarrage et les aliments de transfert BioMar de nouvelle génération, à savoir INICIO Plus M et INTRO Plus MT, comprennent deux ingrédients fonctionnels dans leur formule, le B-WYSE™ et le Bactocell®, qui permettent de réduire les déformations, d'améliorer la santé du tube digestif, et de fournir une meilleure résistance face aux attaques bactériennes (Vibrio spp. par exemple) grâce à une stimulation synergétique du système immunitaire et à une production accrue de mucus. « Par ailleurs, ces nouveaux aliments présentent un taux plus élevé de protéines digestibles/d'énergie digestible sans pour autant compromettre les paramètres de performance, tandis que les dépôts lipidiques sont réduits et que l'état de santé du foie s'améliore », a indiqué Michel Autin.
Stéphane Ralite, Chef de produit Aquaculture chez Lallemand Animal Nutrition, a présenté le B-WYSE™, un nouveau produit biologiquement actif et prometteur, extrait de levures sélectionnées grâce à un procédé de fabrication innovant. BioMar a établi un partenariat avec Lallemand afin de développer ce produit innovant. Divers essais ont su démontrer ses effets positifs sur l'état de santé tant des crevettes que des poissons, y compris le bar et la daurade.
L'introduction du B-WYSE™ dans les nouveaux aliments de transfert se combine à l'ajout du Bactocell®, un probiotique que BioMar incorpore dans ses aliments depuis 2010. Cet ingrédient fonctionnel est bien connu pour réduire les déformations et améliorer la santé du tube digestif chez les espèces de poissons. Le Bactocell® a également été développé lors d'une coopération de longue date entre BioMar et Lallemand. Il reste à ce jour le seul probiotique dont l'utilisation est approuvée par les autorités de l'UE dans le cadre des aliments pour poissons.
« Divers essais ont démontré que la combinaison du B-WYSE™ et du Bactocell® a des impacts positifs évidents sur les paramètres de santé et qu'elle est par conséquent parfaitement adaptée pour fortifier les alevins et les préparer à leur transfert vers les cages en mer», a ajouté Michel Autin.
John Tinsley, Chercheur en chef du département R&D de BioMar, a expliqué comment la nouvelle combinaison de ces ingrédients fonctionnels a un impact sur les poissons : « Le mucus est la première barrière de protection des poissons contre les pathogènes externes. Le renforcement des barrières mucosales dans les intestins, la peau et les branchies par des ingrédients fonctionnels a une forte influence sur leur résistance aux maladies et aux parasites. La formule B-WYSE™ permet non seulement d'obtenir une meilleure quantité et qualité de mucus mais également d'améliorer les activités immunomodulatrices et de liaison aux agents pathogènes. Les barrières externes des poissons sont par conséquent renforcées face aux menaces environnementales. »
« Nous ne doutons pas que nos clients connaîtront bientôt les effets positifs de ce nouveau concept révolutionnaire. Nous nous attendons en effet à ce que nos nouveaux aliments de transfert et nos aliments destinés aux alevins de poissons marins améliorent les taux de survie et l'état de santé des jeunes poissons et qu'ils les protègent contre certaines maladies très courantes dans l'aquaculture méditerranéenne », a conclu Michel Autin.

BioMar lance une nouvelle génération d'aliments de démarrage et de transfert destinés aux espèces de poissons marins, contenant du B-WYSE, un nouvel ingrédient fonctionnel prometteur à base de levure. De gauche à droite : Stéphane Ralite, Chef de produit Aquaculture chez Lallemand Animal Nutrition, John Tinsley, Chercheur Senior du département R&D de BioMar et Michel Autin, Directeur technique de la Division EMEA de BioMar.