Très bon premier trimestre pour le groupe BioMar

16 mai 2017

Le rapport trimestriel du groupe BioMar a été publié aujourd'hui par la société mère Schouw & Co. Il affirme que le groupe a réalisé un très bon 1er trimestre en termes de volumes et de bénéfices grâce à une bonne performance opérationnelle dans les différentes divisions, en particulier dans la division Saumon.

Le groupe BioMar continue d'enregistrer de solides résultats financiers. La société a amélioré ses ventes au premier trimestre et a renforcé son REX par rapport au premier trimestre 2016. Au sein de la division Saumon, le volume des ventes a été presque 30 % supérieur à celui du même trimestre de l'année dernière et les trois pays de cette division ont enregistré de meilleurs résultats : Norvège, Royaume-Uni et Chili. Sur cette même période, la société a montré sa capacité à livrer les bonnes innovations produits sur le marché.

« Nous avons constaté au sein des différentes divisions de très bons résultats gràce à nos programmes d'amélioration de notre efficience et à notre gestion des marges. Mais le plus important est que nous avons été en mesure d'être sur le marché au bon moment avec de nouveaux concepts de produits visant à renforcer la durabilité de l'industrie ainsi que les aspects qualité et santé des produits livrés au consommateur final », explique Carlos Diaz, PDG du groupe BioMar.

Au salon Seafood Expo à Bruxelles la semaine dernière, le groupe BioMar a annoncé une coopération à venir avec Lerøy Seafood Group et TerraVia qui permettra à tous les saumons élevés par Lerøy Seafood de présenter un niveau élevé et durable d'Omega 3 DHA dans l'aliment en partie grâce à l'ingrédient AlgaPrime à base de microalgues.

« Au sein du groupe BioMar, nous travaillons en permanence pour innover en aquaculture. Pour nous, de nouvelles huiles et de nouveaux produits avec un profil de durabilité mesuré ne sont pas une vision du futur. C'est une réalité ! Nous avons dès à présent une partie de notre clientèle éleveurs de saumons qui proposent des produits avec de nouvelles valeurs basées sur nos concepts d'aliments.
Nous espérons que très bientôt d'autres espèces pourront suivre cette tendance.
Nous concrétisons ce propos et nous sommes guidés par des principes d'innovation, de développement durable, de coopération et de performance de façon à ce que les initiatives lancées avec nos clients à travers le monde correspondent à notre stratégie. Nous sommes convaincus que nous sommes bien préparés pour améliorer l'efficacité et la durabilité de l'industrie », explique Carlos Diaz.

En même temps que le lancement de nouveaux produits, le groupe BioMar a également démarré la construction d'une nouvelle usine d'aliments en Australie, établissant une solide plateforme pour une étroite coopération avec les clients de partie du monde.

« Durant l'année 2016 et la première partie de l'année 2017, nous avons travaillé avec l'ensemble de l'entreprise pour améliorer et développer nos nouvelles unités en Turquie et en Chine. Nous allons poursuivre cet effort en investissant des ressources dans la mise en place d'une nouvelle unité commerciale en Australie. Ces expansions s'inscrivent dans notre stratégie de développement sur de nouvelles espèces et de nouveaux marchés », indique Carlos Diaz.