Le poisson est bon pour vous

Les recherches actuelles indiquent que la consommation de poisson réduit les maladies cardiovasculaires et améliore le développement du cerveau des nourrissons et des jeunes enfants lorsqu’il fait partie de l’alimentation de la mère avant ou pendant la grossesse. Le poisson est une excellente source d’acides gras oméga-3 EPA et DHA. En outre, la consommation de poisson contribue à l’apport en nutriments essentiels, tels que l'iode, le sélénium, le calcium et la vitamine D*.


Le poisson d’élevage est bon pour vous et pour l’environnement

Le poisson d'élevage est aussi bon pour vous que pour l'environnement. Nous savons ce que mangent les poissons d'élevage, comment ils sont élevés et comment ils se retrouvent dans votre assiette. Les aliments BioMar sont élaborés à partir de matières premières provenant de sources responsables pouvant être tracées jusqu'à leur source d'origine.

Ces aliments spécialement formulés sont élaborés, produits et livrés aux exploitations avec un impact minimal sur l'environnement. De plus, nous nous efforçons de fournir à nos clients le meilleur support technique et les meilleurs systèmes disponibles afin de leur permettre d’améliorer les performances de développement durable de leurs propres activités agricoles.

 

Les recherches actuelles indiquent que la consommation de poisson réduit les maladies cardiovasculaires et améliore le développement du cerveau des nourrissons et des jeunes enfants lorsqu’il fait partie de l’alimentation de la mère avant ou pendant la grossesse. Le poisson est une excellente source d’acides gras oméga-3 EPA et DHA. En outre, la consommation de poisson contribue à l’apport en nutriments essentiels, tels que l'iode, le sélénium, le calcium et la vitamine D*.

BioMar s'efforce de réaliser un certain nombre des Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unies. Lire la suite: https://www.un.org/sustainabledevelopment/

*EFSA Scientific Committee, “Statement on the benefits of fish/seafood consumption compared to the risks of methylmercury in fish/seafood1”, EFSA Journal 2015;13(1):3982, p.10