Le groupe BioMar fait l'acquisition d'un fabricant d'aliments pour crevettes haut-de-gamme

28 juin 2017

Dans le cadre de la stratégie d'expansion de la société, le groupe BioMar franchit une étape importante dans l'accès au marché des aliments pour crevettes en acquérant 70 % du fabricant équatorien Alimentsa. Cette acquisition va placer BioMar parmi les principaux producteurs d’aliments pour crevettes en Amérique latine et créer des synergies avec les entreprises existantes.

Le groupe BioMar annonce une entrée stratégique sur le marché de la crevette. Depuis 2016, BioMar approvisionne les éleveurs de crevettes latino-américains depuis son usine au Costa Rica en mettant l'accent sur la durabilité et la performance des aliments. Avec l'acquisition d'Alimentsa, BioMar va créer un point d'ancrage solide en Équateur, l'un des principaux pays producteurs de crevettes au monde (plus de 450 000 tonnes). Le pays est généralement reconnu par les consommateurs et les distributeurs pour produire des  produits à base de crevettes de très grande qualité et durables. L'acquisition doit être approuvée par les autorités compétentes en matière de loi sur la concurrence en Équateur.

« Notre ambition est de devenir un acteur majeur dans la production d’aliments haut-de-gamme pour crevettes ». Avec l'acquisition d'Alimentsa, nous pouvons proposer immédiatement une valeur intéressante aux éleveurs de crevettes en Amérique latine et nous pensons qu'à l'avenir - avec Alimentsa et les clients - nous pourrons développer de nouveaux produits à partir d'un intérêt commun pour l'innovation, la coopération, la durabilité et la performance. Dans le cadre de notre processus de vérification préalable, il nous a été confirmé que cette acquisition nous permettrait d'établir une relation étroite avec les éleveurs de crevettes d’Amérique Latine. Alimentsa est reconnue pour la qualité de ses aliments et le professionnalisme de son service technique. Cela s'inscrit parfaitement dans l'approche de BioMar », explique Carlos Diaz, PDG du groupe.

L'acquisition représente un investissement de 119 millions de dollars US. Le groupe BioMar estime que le marché va se révéler très attractif avec des taux de croissance situés entre 8 et 12 %. La production de crevettes en Équateur se caractérise par des conditions optimales qui permettent jusqu'à trois cycles de production annuels. De plus, les densités d'élevage en Équateur sont assez faibles par rapport à d'autres marchés, ce qui offre des conditions sanitaires bien meilleures et plus durables. Alimentsa détient une part de marché comprise entre 12 et 15 %.

« Nous prévoyons un développement commercial solide en Équateur, mais avant tout, nous sommes convaincus que cette entreprise locale forte, proposant des produits reconnus et des connaissances approfondies du marché, associée à une entreprise mondiale dotée de la taille et du potentiel innovant du groupe BioMar sont autant d'éléments qui nous permettront de répondre aux besoins futurs du marché ainsi qu'à ceux des consommateurs finaux. Nous sommes très confiants à l'égard de la direction locale et de l'organisation », a déclaré Carlos Diaz avant de poursuivre :

« Ces dernières années, nous avons considérablement élargi notre activité. En 2016, nous avons établi un site de production en Turquie. En 2017, nous nous sommes fortement implantés avec deux usines sur le marché chinois et, en 2018, nous avons planifié et annoncé la construction d'une toute nouvelle usine en Australie. Nous nous lançons à présent dans le secteur de la crevette. Toutes ces initiatives font partie de notre stratégie de croissance : Façonner l'avenir (Shaping the Future). Nous sommes convaincus d'être intégralement engagés dans l'aquaculture et nous avons clairement déclaré que nous nous efforçions d'être des innovateurs dédiés au développement d'une aquaculture mondiale efficace et durable ».