Un nouvel améliorateur de performance pour le bar en été

29 Juin 2022

BioMar EMEA présente SmartCare ROBUST, un nouvel aliment qui supporte les performances du bar en conditions estivales difficiles de température élevée et niveaux d'oxygène dissous sub-optimaux.

L'été peut être difficile dans la région méditerranéenne. Dans certaines régions, les températures élevées de l'eau et les niveaux d'oxygène dissous fluctuants peuvent affecter négativement le bar (Dicentrarchus labrax). Ces conditions ont des effets indésirables sur les paramètres de performance des poissons tels que la prise alimentaire réduite, le taux de croissance spécifique (SGR) réduit et l’indice de conversion (IC) accru. Un manque de robustesse et de résistance aux conditions environnementales et sanitaires difficiles peut également être observé.

BioMar a créé SmartCare ROBUST pour supporter la résistance générale du bar, améliorant les performances des poissons dans ces conditions environnementales difficiles.

Smart Care ROBUST s'applique aux périodes où la température de l'eau de mer est élevée (supérieure à 24 °C) et lorsque les niveaux d'oxygène dissous sont sub-optimaux. SmartCare ROBUST est formulé avec un mélange équilibré de nutriments et de micro-ingrédients associant le probiotique Bactocell® et le prébiotique B-WYSETM. Cette formule est parfaitement adaptée pour aider à maintenir le bar en bon état pour résister aux défis automnaux.

Bruno Noguerra, Product Manager de BioMar EMEA pour les espèces de poissons marins, est confiant : - Grâce à ses propriétés particulières, SmartCare ROBUST comble un besoin. Avant son lancement, SmartCare ROBUST a été testé de différentes manières, y compris dans des conditions d'élevage commercial. Nous sommes convaincus que les pisciculteurs ont désormais une bien meilleure opportunité de choisir une stratégie d'alimentation estivale optimale pour leur bar, adaptée à leurs objectifs de production spécifiques.

"Avec SmartCare ROBUST, les poissons surmonteront avec force les défis de l'été et seront mieux préparés pour la prochaine saison difficile en automne", conclut Bruno Noguerra.